Investissement locatif- seine saint denis

1er INVESTISSEMENT LOCATIF À 27 ANS ET 350€ DE CASH-FLOW!

Pantin carteJ’ai récemment rencontré Lydia, une lectrice du blog, qui vient de réaliser son 1er investissement locatif à 27 ans, en région Parisienne. Cela faisait un moment qu’elle voulait investir dans l’immobilier locatif, et cette année, après s’être beaucoup informée, elle est passée à l’action !  Elle a fait pas mal de visites en région parisienne, principalement en Seine-Saint-Denis, département qui, malgré une réputation sulfureuse parfois, regorge de bonnes affaires 😉 Il y a quelques mois, elle a jeté son dévolu sur un studio de 25m² à Pantin et a décidé d’utiliser à fond l’effet de levier de la banque en empruntant l’intégralité du montant du bien ainsi que les frais de notaire ! L’appartement était en bon état, elle n’avait quasiment qu’à le meubler. Et cet exercice fut réglé en 3 jours chrono ! Avec le travail très prenant qu’elle exerce, elle n’avait pas beaucoup de temps, mais avec tous les sites d’achats de mobiliers et d’électro-ménagers, on peut faire les choses assez rapidement aujourd’hui.

Les chiffres clefs de son investissement locatif

Lydia est passée par un courtier pour obtenir son prêt, elle a emprunté à peu près 90 000€ (montant du bien frais de notaire) sur 20 ans à 2,20% assurance incluse, ce qui lui fait une mensualité d’environ 450 € par mois, or elle loue son bien (en meublé) 800€ hors charges ! (Pas d’encadrement des loyers en région parisienne) Elle empoche donc un cash-flow positif de 350€ par mois. Elle a dépensé 5k€ pour le meubler et le décorer. La taxe foncière est de 600€, ce qui nous fait donc une rentabilité nette de 10% !! Un joli coup pour un premier investissement locatif ! Et je dis rentabilité « nette », car Lydia va vite se déclarer en loueur meublé non professionnel au Tribunal de commerce afin de profiter de la fiscalité BIC au réel, donc pas d’impôt à l’horizon. Car, même si elle n’a pas réalisé de travaux, avec les intérêts d’emprunt, la taxe foncière, l’amortissement du bien, des meubles(etc.), elle ne devrait pas payer d’impôt les premières années d’exploitation de son bien.

Comme quoi, même en région parisienne, l’investissement locatif peut s’avérer rentable 😉

———————————————————————————-

Découvrez le guide du futur rentier de l’immobilier!

17 chapitres sur l’investissement immobilier locatif

Plus de 125 pages!

Apprenez ce que l’on ne vous dira jamais et devenez RENTIER!

Le guide du futur rentier de l'immobilier

CLIQUEZ ICI

———————————————————————————-

Forte de son premier investissement locatif, elle s’est directement mise en quête d’un second investissement locatif, toujours en Seine-saint-Denis. En effet, dès lors que l’on a réalisé un premier achat, et qui est en plus un succès, il est difficile de s’arrêter là. Je m’étais également mise à chercher un autre bien quasiment tout de suite après mon 1er achat. C’est la fièvre de l’immobilier 😉 Et elle a trouvé une perle, il y a quelques jours, et…son offre a été acceptée ! Lydia devrait donc être propriétaire d’un second bien cette année ! 2 appartements en quelques mois, c’est vraiment top ! Mais Lydia a un objectif, celui de la liberté financière, et elle est fonceuse, ce n’est donc que le début de son parcours immobilier qui s’annonce très prometteur 😉

Quelques photos du biens de Lydia

Appartement Pantin - investissement immobilier

Laissez vos commentaires si dessous !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...