INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF : LOUER SOLIDAIRE ?

INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF : LOUER SOLIDAIRE ?

Avez-vous déjà entendu parler de la location solidaire ?

Quand on investit dans l’immobilier locatif, l’une des principales craintes est d’avoir des loyers impayés. Investir dans l’immobilier, c’est prendre un risque (mesuré), et on est redevable et garant du remboursement de l’emprunt que l’on a contracté pour acheter un bien, c’est pourquoi l’idée même qu’un locataire ne paie pas son loyer peut glacer le sang de certains investisseurs ou freiner ceux qui rêvent de le devenir.

Et si « louer solidaire » était une solution aux loyers impayés?

Tout d’abord, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de donner son bien en gestion à des associations soutenues par l’état ou des organismes agréés, pour héberger des personnes en difficultés. Une fois que le bien est confié à ces associations ou organismes, ils prennent en charges le paiement du loyer et des charges, que l’appartement soit occupé ou non ! Ils sont les signataires du bail (location nue – bail de 3 à 6 ans). En plus, ils s’engagent à remettre en l’état l’appartement gratuitement à la fin du bail, avant de vous le rendre. Pas mal non ? Et enfin, il y a des avantages fiscaux, à savoir la déduction de 70% sur les revenus locatifs. C’est une belle solution de tranquillité.  Dans ce cadre, investir dans l’immobilier locatif se résume vraiment à encaisser les loyers 😉 Pas de coup de fils, pas de visites à faire, pas ennuyé par les changements de locataire, pas d’annonce à passer, pas de frais de gestion (agence immobilière), et une assurance que le loyer va tomber ! L’investissement immobilier rêvé 😉

Vous me direz, pourquoi je ne pratique moi-même la location solidaire ? Et bien, parce qu’il faut compter un loyer entre 10% et 20% en-dessous du marché. Pour l’instant, je ne peux pas me permettre ce « discount », mais si un loyer un peu réduit pouvait largement couvrir mon emprunt et les charges, je serai très tentée !

———————————————————————————-

Découvrez le guide du futur rentier de l’immobilier!

17 chapitres sur l’investissement immobilier locatif

Plus de 125 pages!

Apprenez ce que l’on ne vous dira jamais et devenez RENTIER!

Le guide du futur rentier de l'immobilier

CLIQUEZ ICI

———————————————————————————-

J’en veux pour exemple, les parents d’une de mes meilleures amies qui ont fait appel à ce système de location, et qui ont confié un T1 de 34m² à Bourg-la-Reine (en région Parisienne). Cet appartement était loué auparavant 750€ hors charges, et maintenant qu’ils ont opté pour la location solidaire, ils perçoivent un loyer de 680€ (+ les charges) mensuellement, soit un loyer inférieur de 10,5%. Mais comme ils n’ont plus de frais de gestion locative par une agence immobilière (environ 6%), finalement, la différence est mince pour eux, car c’est le prix de leur tranquillité 😉 Et pour ceux qui ont, en plus des frais de gestion, une assurance « loyer impayé », finalement la rentabilité est la même qu’avec un loyer perçu via la location solidaire.

Comme j’ai cet exemple dans mon entourage, je voulais partager ce sujet avec vous, je ne suis pas sûre que ce soit très connu (et pas certaines que ça existe dans toutes les villes, paris et régions parisiennes c’est sûr). Et comme j’ai souvent des commentaires de personnes qui ont peur d’investir dans l’immobilier par crainte des loyers impayés, c’était l’occasion de parler d’une autre façon de palier aux risques d’impayés 😉

Laissez votre avis sur le sujet ci-dessous !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleimmobilier solidaire