Investir immobilier - Chambre des notaires de Paris

INVESTIR EN ACHETANT AUX ENCHÈRES IMMOBILIÈRES NOTARIALES

Vente aux enchères immobilières à la chambre des notaires !

Cette semaine je me suis rendue à la chambre des notaires de Paris avec une amie, qui avait vu une maison en vente aux enchères sur Paris, dans le 19ème arrondissement de 104m² avec terrasse, en piteux état mais avec beaucoup de potentiel. Une maison de ville à vendre dans Paris intramuros, lors d’une vente aux enchères publique, c’est assez rare. La mise à prix était de 360 000€, mais il fallait compter au moins 300 000€ de travaux (il n’y avait même pas de raccordement à l’eau…).

Photo de la façade de la maison

Vente aux enchères - Façade Maison

Alors, avant de rentrer dans le détail de la vente, je vais expliquer ce qu’est une vente aux enchères notariales et quel est son fonctionnement.

Acheter un bien immobilier aux enchères notariales

La chambre des notaires permet d’acheter et vendre des biens immobiliers. Contrairement à ce que l’on peut penser, il ne s’agit pas toujours de saisies immobilières, en effet tout le monde peut décider de vendre son bien par ce biais, et tout le monde peut acheter, ce sont des ventes immobilières aux enchères publiques. Pas besoin d’être assisté par un avocat comme les ventes aux enchères des tribunaux de grande instance (TGI), les enchérisseurs portent leurs enchères eux-mêmes. Il existe 2 types de ventes : à la bougie et au chronomètre.  

Vente à la bougie

C’est une coutume inspirée des ventes romaines et qui remonte du XVème siècle. Afin de laisser un temps de réflexion aux enchérisseurs, lorsque la dernière enchère a été prononcée, donc quand plus personne n’enchérit, deux feux sont allumés successivement (ils durent vraiment quelques secondes) et lorsque qu’ils s’éteignent, la vente est accordée au plus offrant.

Vous pouvez voir une bougie allumée (juste derrière le chronomètre), sur la photo ci-dessous :

Vente aux enchères- vente à la bougie V2

Vente au chronomètre

Lorsqu’il s’agit de ventes judiciaires, c’est le chronomètre qui est utilisé pour laisser le temps de réflexion, donc comme pour les ventes à la bougie, lorsque la dernière enchère potentielle est prononcée, un chronomètre se met en route pour 1 minute et 30 secondes. Si quelqu’un enchérit pendant ce laps de temps, le chronomètre repart pour 1 min 30 sec. Et s’il n’y a pas de nouvelles enchères, à la fin du décompte, la vente est remportée par le plus offrant.

Ces ventes paraissent sur les sites de chambre des notaires (le site web dépend des villes, pour Paris c’est ici), mais la publicité parait aussi sur des sites de ventes immobilières classiques (seloger, etc). Voici les principales étapes lorsque l’on est intéressé par un bien en vente aux enchères à la chambre des notaires :

  • Visiter le bien: les dates et créneaux horaires de visite sont indiqués sur la publicité de la vente.
  • Lire le cahier des charges: à lire attentivement ! Toutes les informations concernant le bien y figurent.
  • Contacter le notaire : les noms du notaire et de la personne à contacter pour plus d’informations sont indiqués sur la publicité de la vente.
  • Le financement : il n’y a pas de conditions suspensives, ni de délais de réflexion pour un achat aux enchères, donc il convient de bien ficeler son financement en amont. Si on a besoin d’un emprunt pour financer le bien, il faut contacter sa banque et s’assurer d’avoir la possibilité d’emprunter. Et l’adjudicataire (celui qui a remporté l’enchère) dispose de 45 jours pour régler le prix de l’acquisition ( les frais).
  • Chèque de consignation: un montant de consignation sera demandé le jour de la vente (20% généralement du montant de la mise à prix), avant même qu’elle ne commence. Pour la ou les ventes qui vous intéresse(nt), il faudra donner un chèque simple ou un chèque de banque au notaire chargé de la vente. Si c’est une vente au chronomètre, ce sera obligatoirement un chèque de banque. En revanche, si c’est une vente à la bougie, pour les consignations inférieures à 50 000€ ce sera un chèque simple et au-dessus un chèque de banque. N’oubliez pas votre carte d’identité non plus ! Le chèque de consignation sera encaissé dans les 48h suivant la vente.

Ci-dessous la file d’attente pour remettre son chèque aux notaires

Vente aux enchères immobilières - File d'attente pour dépôt de chèque

Pour ceux qui n’ont pas remporté l’enchère qui les intéressaient, leur chèque leur est naturellement rendu sans frais, à la fin de la vente.

Comme pour les ventes aux TGI, il y la possibilité de surenchérir dans les 10 jours qui suivent la vente (enchère supérieure de 10% minimum). Mais pour décourager les audacieux, le processus n’est pas simple :

  • Il faut contacter le notaire dans les 10 jours pour lui faire part de votre enchère
  • Faire un virement au notaire de 30% du prix
  • La vente devra ensuite repasser par une vente aux enchères publique dans les 3 mois…

Donc :

  • Vous n’êtes pas sûr de l’emporter puisque le processus repart à zéro
  • Si vous l’emportez, vous devrez payer 2 fois les frais (frais préalable à la vente, frais de publicité, etc.) – de la 1ère vente et de la seconde.
  • Votre argent sera immobilisé jusqu’à 3 mois chez le notaire.

———————————————————————————-

Découvrez le guide du futur rentier de l’immobilier!

17 chapitres sur l’investissement immobilier locatif

Plus de 125 pages!

Apprenez ce que l’on ne vous dira jamais et devenez RENTIER!

Le guide du futur rentier de l'immobilier

CLIQUEZ ICI

———————————————————————————-

Bon allez, on revient aux ventes auxquelles j’ai assisté !

Cas concrets de ventes aux enchères immobilières à la chambre des notaires de Paris

Ce jour-là, 5 bien étaient en vente, tous à la bougie. Voici les 3 pour lesquels j’étais présente (nous sommes parties après la 3ème)

Les ventes immobilières - chambre des notaires

Vente n°1 : Chambre de 10,94m² – Paris 11ème –     Mise à prix 70 000€

Pour cette vente, ce fut très rapide car faute de consignation (personne n’a déposé de chèque de consignation), le bien a été retiré de la vente ! Pour le coup, s’il y avait eu une seule personne intéressée, le bien serait parti à la mise à prix car il n’y aurait pas eu de concurrents.

Vente n°2 : Maison de 104m² Terrasse – Paris 19ème  – Mise à prix 360 000€ (La maison qui intéressait mon amie)

Mon amie pouvait aller jusqu’à 450 000€ pour cette maison, or pas mal de personnes ont enchéri, et elle est finalement partie au prix de 565 000€ … Vu les travaux qu’il y a à faire, ce n’est pas donné, sachant qu’il faut ajouter aussi tous les frais supplémentaires (5,09 % du prix de vente pour la taxe publicité foncière, 2% pour les frais de publicité et d’organisation des enchères, les frais de mutation – oui on n’y échappe pas – et les émoluments du notaire (c’est un barème))

Quelques photos pour que vous réalisiez l’ampleur des travaux :

Maison - vente aux enchères notariales

Vente n°3 : Studio de 19,63 m² – Paris 3ème  – Mise à prix 150 000€

Alors oui, le bien est très bien placé dans Paris, un quartier très recherché (le Marais) mais bon, adjugé à 270 000€ hors frais on est déjà à presque 14 000 € du mètre carré… avec travaux et sans la cave qui était vendue séparément ! Là pour le coup, ce n’est pas du tout une affaire, on est au prix du marché, voire plus.

Bonne affaire d’investir dans l’immobilier via les enchères immobilières notariales ?

Pour avoir discuté avec l’assistante de l’un des notaires présents, elle me disait avoir rarement vu des bonnes affaires lors des ventes aux enchères à la chambre des notaires. Elle était même toujours étonnée des prix auxquels partaient les biens, car souvent au-dessus du prix du marché. Et effectivement, c’est ce que j’ai pu constater aussi ce jour-là, contrairement aux ventes aux enchères au TGI, où là, pour y avoir assisté (et pas mal consulté les ventes, leur mise à prix et leur adjudication), les biens partent à des prix inférieurs, voire très inférieurs aux prix du marché. (Voir mes articles Ma 1ère vente aux enchères 1/2 et Ma 1ère vente aux enchères 2/2).

Pour réaliser un investissement immobilier locatif, avoir une rentabilité intéressante et dégager une trésorerie positive, les ventes immobilières aux enchères publiques des chambres des notaires ne sont certainement pas les plus appropriées car les prix s’envolent très vite !

J’espère que vous avez apprécié cet article. N’hésitez pas à laisser vos commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleinvestir aux encheres,acheter immobilier aux encheres notariales,devenir rentier avec la vente aux enchères,senrichir avec encheres publiques,vente aux enchères immobilier dijon