Beyoncé - pleurs

10 ERREURS À ÉVITER LORS DE VOTRE 1er INVESTISSEMENT LOCATIF

Lors d’un 1er investissement locatif, on fait des erreurs, et c’est normal, mais il y en a certaines que l’on peut éviter. Et c’est bien pour cela que l’apprentissage n’a pas de prix 😉

Vous avez certainement entendu (ou même le ressentez) que le 1er investissement locatif est le plus difficile. En effet, une fois celui-ci effectué, les autres sont tellement plus simples. Ce 1er investissement semble difficile car, dans cette situation, on n’a pas l’impression d’en savoir assez, et on a peur de faire des erreurs. Mais on ne sait jamais TOUT, et ce n’est pas grave, il faut avancer et se jeter à l’eau 😉

Voici 10 erreurs que vous pouvez éviter (liste non exhaustive bien sûr !) pour votre 1er investissement locatif.

Erreur n°1 : La localisation

La valeur de l’immobilier se trouve dans la localisation. C’est d’ailleurs avec ce critère principal qu’est évalué un bien immobilier. Un bien identique à 2 endroits différents ne vaut pas la même chose. Vous devez vraiment étudier la zone dans laquelle vous voulez investir, car même une excellente affaire peut se révéler un gouffre si elle est mal placée sur la carte. La demande locative est en corrélation avec la localisation ! Certains investisseurs font beaucoup d’argent avec des biens mal situés, mais c’est un challenge qu’il vaut mieux éviter pour le 1er investissement immobilier.

Erreur n°2 : Le financement

Un mauvais financement peut être fatal pour votre investissement locatif. Qu’est-ce que c’est qu’un mauvais financement ?

  • Un taux d’intérêt trop élevé : car vous n’aurez pas mis en concurrence plusieurs banques, et vous retrouverez à rembourser mensuellement moins de capital que ce que vous auriez pu.
  • Un taux d’intérêt variable (on ne sait jamais !) : Surtout avec les taux d’intérêt d’aujourd’hui, sur le long terme, ça ne pourra qu’augmenter.
  • Avoir des pénalités de remboursement anticipé : On n’est jamais à l’abri d’un évènement qui nous permettra de rembourser, même très partiellement, son emprunt.
  • Des mensualités trop élevées : car vous n’aurez pas choisi la bonne durée. Quand on a un doute, il faut toujours négocier que la décision d’aujourd’hui sera modulable dans le temps.

Erreur n°3 : Mal évaluer la valeur locative

Si on ne sait pas évaluer la valeur locative du bien que l’on convoite, c’est qu’on ne pourra pas faire une « bonne » offre d’achat. Car si on achète trop cher un bien, et qu’on se rend compte trop tard qu’on ne pourra pas louer à hauteur de ses espérances, on court au désastre. C’est donc une étude à faire en amont, avant même la visite.

C’est assez simple, il faudra simplement comparer des biens similaires qui sont d’ores et déjà sur le marché de la location, au même endroit ! En quelques minutes, c’est bouclé 😉 Il est aussi possible de demander à un professionnel (un agent immobilier) de fournir cette information, ne serait-ce qu’une fourchette (restreinte).

———————————————————————————-

Découvrez le guide du futur rentier de l’immobilier!

17 chapitres sur l’investissement immobilier locatif

Plus de 125 pages!

Apprenez ce que l’on ne vous dira jamais et devenez RENTIER!

Le guide du futur rentier de l'immobilier

CLIQUEZ ICI

———————————————————————————-

Erreur n°4 : Sous-estimer les travaux

Malheureusement, des travaux ne se budgétisent pas à l’euro près. Mais il y a une différence entre les sous-estimer de 5%/10% et de les sous-estimer de 30%/40% !  Si le bien que vous convoitez présentent des travaux, il faut absolument venir (ou revenir) avec un entrepreneur. Il y a des travaux que vous ne verrez pas à l’œil nu et qui coûtent chers. Et d’ailleurs même ce qui est visible et évident, est parfois difficile à estimer pour un novice. Et puis on ne sait jamais ce qui se cache derrière les murs, donc une enveloppe de sécurité est souvent nécessaire pour ne pas se retrouver dans une situation délicate. Quand on a déjà investi et déjà eu affaire à un ou plusieurs chantiers, une évaluation est faisable, mais quand on ne s’y connaît pas, il ne faut pas tenter le diable, et prendre des travaux en pensant au prix d’un rafraîchissement 😉 Et au passage, le prix des travaux peuvent vous aider à négocier le prix du bien, donc à ne pas négliger.

Erreur n°5 : Manquer de liquidité

Le cash, c’est le nerf de la guerre dans le domaine de l’investissement locatif ! Encore une fois même la meilleure des affaires peut se révéler être un fardeau. Plusieurs raisons peuvent amener ce manque de liquidité, mais en voici 2 principales :

  • La sous-estimation des travaux (voir erreur n°4)
  • La non prise en compte des charges de copropriété : ne pas avoir pris en considération les charges de fonctionnement de la copropriété dans ses calculs, et parfois elles peuvent s’avérer élevées ! Mais également les travaux futurs de la copropriété, auxquels on n’était pas prêt à faire face. Pour ce 2ème point, une analyse de la copropriété est nécessaire :
    • A quoi ressemblent les parties communes ? Est-ce qu’à vue d’œil on se rend compte qu’un rafraîchissement ou des travaux à court terme pourrait intervenir ?
    • Y-a-t-il eu des travaux les années précédentes ? Donc que la copropriété a fait peau neuve récemment et que donc on semble pouvoir être tranquille quelques temps.
    • Y-a-t-il eu des travaux discuté mais non votés lors des dernières assemblés ? En effet, lorsqu’ils n’ont pas été votés, ils seront à la charge du propriétaire au moment du vote, donc s’ils interviennent après la signature, c’est pour vous ! A la limite pourquoi pas, les travaux embellissent la copropriété et valorisent votre bien, c’est donc à prendre en considération.

Je vous avais promis 10 erreurs à éviter lors de votre 1er investissement locatif, je vous en ai présenté 5, les autres suivront prochainement 😉 To be continued…

Pour découvrir les 5 erreurs suivantes à éviter lors de votre 1er achat immobilier, cliquez ici: 10 ERREURS FATALES À ÉVITER LORS DE VOTRE 1er INVESTISSEMENT LOCATIF (LA SUITE)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleerreur investissement locatif,les 10 erreurs de linvestisseur immobilier,autofinancement immobilier,autofinancement immobilier temoignage,avis autofinancement immobilier,dix erreurs a ne pa commetre en achat immobilier locative,erreur immobilier pour les nuls,immobilier les 10 erreur à éviter,Je crois que j\ai mal choisi mon investissement immobilier